Rodez. Guilhem Serieys : « Pour battre Censi, il faut une gauche décomplexée »

Article de La Dépêche du Midi du 2 juin 2012

À presque une semaine du 1er tour des législatives, Guilhem Serieys, candidat du Front de Gauche dans la 1re circonscription, est reparti à l’assaut de son adversaire dans ce scrutin à savoir le député sortant mais n’a pas omis de décocher quelques flèches à ses concurrents à gauche. « Pour battre Censi, il faut une gauche décomplexée, pas une gauche qui tente d’esquiver la confrontation avec la droite. Car le rêve d’Yves Censi, c’est de ne pas avoir d’adversaire au second tour. La gauche ne battra pas Censi sur une ligne modérée. Pour créer une dynamique victorieuse, il faut faire vivre la différence avec la droite. »

Comme à son habitude, Guilhem Serieys s’est montré très saignant lors de ses attaques à l’encontre du député UMP. « Durant cinq ans, il a voté toutes les lois qui ont affaibli notre territoire. Pourtant, à l’assemblée nationale, il dit avoir agi au nom des Aveyronnais. C’est le député du mépris et de l’arnaque. Aujourd’hui, sa façon de fuir le débat que je lui propose doit être sanctionnée dans les urnes par les Aveyronnais. »

Le candidat du Front de gauche a tenu à se différencier de ses « concurrents » de gauche. « La gauche ne battra pas Censi en adoptant une ligne modérée. Le vote le plus efficace pour battre le député sortant au second tour est le vote Front de gauche.»

Meeting-débat ce lundi 4 juin à 20h30 à la salle des fêtes de Rodez

Be Sociable, Share!

Militant au Parti de Gauche

Parti de gauche