Rodez. Guilhem Serieys : « après Sarkozy, sortir Censi »

Article de La Dépêche du Midi du 22 mai 2012.

L’ère Sarkozy finie, le candidat du Front de gauche aux législatives indique que le second enjeu sera de sortir Censi, le député sortant, « inféodé et béni oui-oui de l’UMP qui a voté toutes les lois qui ont augmenté les inégalités et affaibli notre territoire ». « Il faut se doter de parlementaires qui votent les lois pour que ça change vraiment ». Et Guilhem Serieys d’ajouter que « l’Assemblée nationale est un poste de combat pour appliquer la feuille de route que nous présentons ».

Un projet, « exact contraire de ce qu’a fait Censi », qui comporte l’augmentation des salaires et des pensions, le soutien à l’économie locale pour relancer l’activité, le rétablissement de la retraite à 60 ans à taux plein, la revalorisation des retraites agricoles et le rejet du traité européen Merkel-Sarkozy.

Guilhem Serieys veut en finir avec la désertification des services publics dans les campagnes, garantir des prix minima aux producteurs, stopper la procédure de privatisation des barrages du nord Aveyron et rétablir un pôle public de l’énergie. Le candidat du front de gauche espère toujours un débat avec Yves Censi sur les questions de fond.

Be Sociable, Share!

Militant au Parti de Gauche

Parti de gauche