Rodez. Pas de discrimination pour l’Aveyron

Article de La Dépêche du Midi du 29 mars 2012

« Le vote Mélenchon est le vote utile pour vivre bien car il y a une autre voix pour sortir de la crise que la baisse du pouvoir d’achat », explique Guilhem Serieys, candidat Front de gauche aux élections législatives qui se profilent derrière les présidentielles. « On sent que le Front de gauche est porté par une dynamique populaire » et le jeune conseiller régional compte bien en profiter avec pour objectif de battre le député sortant, Yves Censi, qualifié d’« impuissant et inactif ». Les 100 000 personnes du meeting de Mélenchon à la Bastille galvanisent les troupes de Guilhem Serieys qui souligne aussi l’excellent score réalisé à Rodez lors de la dernière réunion du Front de gauche. Même sur des terres moins favorables, comme le nord Aveyron, « on observe un changement, les gens ont compris que le vote utile, c’est nous ».

Guilhem Serieys et sa suppléante, Ghislaine Cerles, ont donc choisi de s’adresser aux Aveyronnais sous la forme d’une lettre. « ça confère à notre candidature un aspect solennel tout en signifiant que nous ne méprisons pas le peuple. On s’adresse à l’intelligence des gens pour leur dire que la crise n’est pas une fatalité et qu’il faut relever la tête. Mais pour gouverner autrement, il faut prendre le pouvoir et donc prendre un bulletin du Front de gauche afin de permettre au peuple de décider de la politique à mener.

Les besoins humains priment sur les intérêts à court terme du monde de la finance », s’enflamme Guilhem Serieys. Le Front de gauche propose le partage des richesses, la relance économique en augmentant les salaires et les retraites agricoles mais aussi de taxer à 100 % les revenus supérieurs à 30 000 € par mois et de créer un pôle public financier pour défendre les petites et moyennes entreprises. « Nous proposons un chemin clair pour le changement en Aveyron. Le message de ces législatives est d’obtenir une part de république dans notre département qui est discriminé, largement touché par la réforme des collectivités territoriales et par la baisse des effectifs de la fonction publique alors qu’il a un gros potentiel ».

Rendez-vous le 5 avril à 15 h 15 à la gare routière pour rallier en bus le meeting de Mélenchon à Toulouse. Inscriptions au 05 65 69 55 00

Be Sociable, Share!

Militant au Parti de Gauche

Parti de gauche