Mes voeux aux aveyronnais

Je souhaite à chacun d’entre vous une bonne année 2012, une bonne santé et le plus de bonheur possible.

L’inquiétude gagne de plus en plus de familles avec l’augmentation de la précarité, la hausse du chômage, l’affaiblissement de nos services de santé et d’éducation. Depuis des années, tout augmente sauf les salaires et les pensions. Au lieu de résister à la finance, le gouvernement s’appuie sur les injonctions des Agences de notations et de l’Union européenne pour imposer une austérité sans limite à notre pays. Pourtant, avec l’austérité, l’activité économique va encore se ralentir, le chômage va augmenter, le pouvoir d’achat diminuer, les rentrées fiscales décroître et le déficit augmenter. Tout le monde va souffrir, pour rien.

Les élections présidentielles et législatives sont l’occasion de prendre un autre chemin. Les Français et particulièrement les Aveyronnais doivent se mêler de leurs affaires et résister. C’est à vous de décider de votre avenir et non aux agences de notation. Le Front de gauche vous invite à faire irruption dans le débat politique pour renverser les privilèges de l’oligarchie et défendre vos conditions de vie. Prenez le pouvoir ! Il faut en terminer avec le pouvoir de la finance et de la rente pour relancer l’emploi, la production et assurer une juste rémunération au travail. Les Aveyronnais sont attachés à la valeur du travail et savent qu’il n’est plus acceptable que les revenus du capital soient taxés à hauteur de 18% quand les revenus du travail sont taxés à hauteur de 40%.

On peut gouverner autrement ! La dégradation des conditions de vie et la catastrophe écologique ne sont pas des fatalités. Notre pays n’a jamais été aussi riche de son histoire mais jamais cette richesse n’a été autant accaparée par une minorité de privilégiés. La France peut sortir de la crise et assurer à chacun le droit de vivre dignement de son travail ou de sa retraite, d’être soigné de façon équitable selon ses besoins et de voir ses enfants être éduqués dans de bonnes conditions.

Pour construire ce futur, les demi-mesures ne suffiront pas. Avec Jean-Luc Mélenchon et le Front de Gauche, nous vous proposons une démarche claire et cohérente pour sortir de la crise. Partageons les richesses en instaurant un revenu maximum qui empêche l’enrichissement sans limite de quelques uns. Relançons le pouvoir d’achat et la consommation en augmentant les salaires et les retraites, avec un SMIC à 1700 euros. Rétablissons la retraite à 60 ans à taux plein pour faciliter l’accès à l’emploi des jeunes. Changeons l’Europe autoritaire du Traité de Lisbonne pour casser la spéculation et permettre aux Etats d’emprunter auprès de la Banque Centrale Européenne aux taux très bas qu’elle consent aux banques. Maintenons et développons nos entreprises aveyronnaises et nos exploitations agricoles par la relocalisation de l’économie, le soutien aux entreprises créatrices d’emplois et des mesures de protection. Rebaptisons nos Services Publics et rétablissons les postes supprimés dans l’éducation, la santé… Instaurons la planification écologique pour stopper la catastrophe environnementale et créer de nombreux emplois. Instituons une 6ème République pour en finir avec les scandales.

Profitons de la nouvelle année pour choisir l’espoir et bâtir une véritable alternative, plus juste, plus humaine et plus fraternelle.

Guilhem SERIEYS

Be Sociable, Share!
Tags: ,

Militant au Parti de Gauche

Parti de gauche