Le Front de gauche fait son topo citoyen en comité restreint

Article paru dans la Dépêche du Midi du 27 novembre 2011

Mais que se passait-il donc hier matin entre onze heures et midi au carrefour Saint-Etienne ? Les Ruthénois qui revenaient de leur marché favori, le cabas plein de victuailles, ont dû se poser la question. En effet, ils ont été nombreux à se montrer surpris de voir un cercle d’une quinzaine de personnes regroupées autour d’un tableau à papier.

Là, Guilhem Seyrieys, élu ruthénois, régional et accessoirement le représentant du Front de Gauche, parti du candidat à la présidence de la République Jean-Luc Mélenchon en Aveyron, a harangué son public avec une voix de stentor inhabituelle pour lui. Il leur a dispensé en s’inspirant largement du programme de son chef de file national un cours d’économie accéléré intitulé « Topo citoyen ».

« La dette est un prétexte ! La dette est un racket ! », voilà deux des slogans scandés par le conseiller régional à son petit groupe de coreligionnaires.

Reprenons souvent mot pour mot la prose du député européen Jean-Luc-Mélenchon, il a enfin invité son assistance du jour à la première assemblée citoyenne de Saint-Eloi proposée par le Front de Gauche, qui se tiendra à Rodez ce mardi 29 novembre à la salle du centre social de Saint-Eloi à partir de 20 h 30. Une soirée sur le thème « L’humain d’abord, pas la finance ».

Be Sociable, Share!

Militant au Parti de Gauche

Parti de gauche