Courrier au Ministre de l’Agriculture

Vous trouverez ci-joint le courrier que j’ai adressé ce jour au Ministre de l’Agriculture. Il s’agit d’un soutien public à la Confédération Paysanne qui dénonce l’absence de transparence dans le fonctionnement des interprofessions et demande que les syndicats minoritaires représentatifs puissent siéger dans le collège « producteurs » de l’Interprofession laitière, alors que, aujourd’hui, un seul syndicat -le syndicat majoritaire FNSEA, via sa branche laitière la FNPL – monopolise l’intégralité de la représentation de la profession agricole. Ceci est d’autant plus choquant que, par le mécanisme de l’extension des accords interprofessionnels décidé par le gouvernement, ceux-ci s’appliquent à l’intégralité des agriculteurs qui doivent par ailleurs payer une cotisation obligatoire à l’inter-profession.

Monsieur le ministre,

Par ce message, je vous informe que je soutiens la Confédération paysanne dans sa revendication d’être représentée dans le collège producteur de l’interprofession laitière pour que chaque agriculteur y soit effectivement représenté.

Je vous demande de tout mettre en œuvre pour que la démocratie et la transparence s’appliquent dans les institutions du monde agricole, en particulier dans les interprofessions.

Je vous demande de ne pas renouveler les homologations ou les extensions d’accords interprofessionnels tant que les collèges producteurs des interprofessions ne seront pas ouverts aux syndicats reconnus représentatifs de la profession.

Je vous prie de recevoir, monsieur le ministre, l’expression de ma plus haute considération.

Guilhem Serieys

Conseiller Régional, Parti de Gauche

Be Sociable, Share!

Militant au Parti de Gauche

Parti de gauche